WWW.BOOK.DISLIB.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Books, dissertations, abstract
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 3 | 4 || 6 | 7 |   ...   | 18 |

«Fribourg, juin 2014 Projet d’élaboration d’un plan cantonal en matière de santé mentale — Analyse sélective de littérature — Direction ...»

-- [ Page 5 ] --

Au contraire, les individus possédant une conviction moindre de maîtrise du cours de leur vie, considèrent celle-ci comme conditionnée par des facteurs extérieurs – tels que le hasard, la destinée ou le contrôle d’autres personnes – jugent leur propre influence comme mineure et souffrent plus fréquemment de problèmes psychiques moyens ou importants43. Il est intéressant de relever encore que la conviction de maîtriser sa vie a tendance à s’accroitre avec l’âge, et ce davantage chez les hommes44.

Fortement lié au sentiment de maîtrise de la vie, le sentiment de cohérence émane de facteurs protégeant ou favorisant la santé, à savoir le sentiment de comprendre les événements de la vie (reconnaître et ordonner les sollicitations), celui de les gérer (faire face aux sollicitations grâce aux ressources disponibles) et enfin celui de leur attribuer un sens (il est souhaitable de faire face aux sollicitations)45.

Selon les résultats de l’Enquête suisse sur la santé 2007, dans le domaine de la santé mentale, les individus manifestant un faible sentiment de maîtrise de la vie ainsi qu’un faible sentiment de cohérence souffrent plus fréquemment de troubles psychiques moyens à forts. A contrario, il apparaît qu’un sentiment élevé de maîtrise de la vie combiné à un fort sentiment de cohérence permettent de largement prévenir les problèmes psychiques moyens ou importants46 ; ces deux éléments représentent ainsi pour l’individu d’importantes ressources personnelles favorisant la bonne santé mentale.

Capital social Le capital social – nommé également soutien social dans ce texte – peut être défini comme « une énergie relationnelle, une ressource que les individus et les groupes sociaux utilisent pour atteindre des objectifs spécifiques »47. Il s’agit en quelque sorte du résultat de l’intégration de l’individu dans différents réseaux relationnels lui fournissant appui et soutien. Si le capital social ne peut être Rüesch, P. et Manzoni, P. (2003). La santé psychique en Suisse. Monitorage. Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé, p.14 Schuler, D. et Burla, L. (2012). La santé psychique en Suisse. Monitorage 2012 (Obsan rapport 52). Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé, p.35 Idem, p.35 Enquête suisse sur la santé (2010). Santé et comportements vis-à-vis de la santé en Suisse 2007. Neuchâtel : Office fédéral de la statistique, p.20 Observatoire suisse de la santé (2010). La santé dans le canton de Fribourg. Analyse des données de l’Enquête suisse sur la santé 2007 (Obsan rapport 43). Neuchâtel: Observatoire suisse de la santé, p.38 Observatoire suisse de la santé (2010). La santé dans le canton de Fribourg. Analyse des données de l’Enquête suisse sur la santé 2007 (Obsan rapport 43). Neuchâtel: Observatoire suisse de la santé, p.38 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.72 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 18 de 66 considéré comme le remède à tous les maux et qu’il existe plusieurs modèles explicatifs de son influence sur le bien-être des individus, il est cependant reconnu que c’est un élément qui contribue à la bonne santé mentale. Selon certains auteurs, le soutien social a une influence positive directe sur la santé mentale, alors que pour d’autres chercheurs le soutien social à des effets bénéfiques sur le bien-être en jouant un rôle d’amortisseur, d’atténuation, lorsqu’une personne se trouve exposée à des tensions48.

Tel que le relève Illès et Abel, les réseaux de relations sociales sont particulièrement importants lors des événements critiques de l’existence, qui peuvent constituer de grandes sources de vulnérabilité pour l’individu49.

Il est important de relever que ce n’est pas simplement l’existence d’un soutien social qui contribue à la bonne santé mentale, mais la qualité de celui-ci ainsi que la satisfaction qu’il procure à l’individu.

2.3. Promotion de la santé mentale et prévention des troubles mentaux

Suite à l’énonciation des déterminants de la santé mentale, réciproquement des maladies psychiques, il semble maintenant possible d’expliciter ce qu’englobe la promotion de la santé psychique ainsi que la prévention des troubles mentaux.

Dans une démarche de santé publique, la santé et la maladie sont appréhendées au travers d’une compréhension globale, c’est-à-dire en prenant en considération tous les facteurs pouvant avoir de l’influence, quelle que soit leur nature. Comme exposé précédemment, la santé mentale est influencée à la fois par des facteurs individuels et par des facteurs environnementaux (collectifs). Il est donc possible d’agir afin de favoriser un contexte social qui protège la santé mentale.

Promotion Santé Suisse définit la promotion de la santé psychique de la manière suivante :

Les activités de promotion de la santé psychique (mental health promotion) impliquent la création de conditions individuelles, sociales et environnementales favorisant un épanouissement psychologique et psychophysique optimal. […]. Il s’agit là d’un processus d’acquisition d’aptitudes, accompli par, avec et pour les êtres humains50.





Toujours selon Promotion Santé Suisse, la prévention des troubles psychiques est une démarche qui

vise à :

Réduire l’incidence, la prévalence, la récidive de troubles psychiques, la durée des périodes comportant les symptômes ou le risque de maladies mentales, en empêchant ou en retardant les rechutes, en diminuant les répercussions de la maladie sur la personne atteinte, sur sa famille et sur la société51.

Schuler, D. et Burla, L. (2012). La santé psychique en Suisse. Monitorage 2012 (Obsan rapport 52). Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé, p.36 Illés, C. et Abel T. (2002). Soziales Kapital. Einführung in das Konzept und seine Relevanz für die Gesundheitsförderung. Bern, ISPM (unveröffentlichtes Manuskript). Dans R.M Steinmann. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une

stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne :

Promotion Santé Suisse, p.72 Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.28 Idem, p.29 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 19 de 66 Cette définition de la prévention des troubles mentaux est axée sur les niveaux de prévention secondaire et tertiaire, c’est-à-dire sur les activités permettant de déceler les troubles mentaux le plus rapidement possible, de les prendre en charge efficacement et faire en sorte qu’ils ne se reproduisent plus ou qu’ils entraînent moins de souffrance. Or, il est essentiel de noter que la prévention des troubles mentaux peut également agir sur un niveau primaire : en agissant plus en amont, il est possible d’anticiper et d’agir afin que le problème de santé n’apparaisse pas. Cet aspect de la prévention, regroupant l’ensemble des actions mises en place pour éviter ou réduire le nombre et la gravité des troubles mentaux est donc très important et doit être considéré avec attention.

Les démarches de promotion de la santé mentale et de prévention des troubles mentaux sont donc

différentes par leur approche conceptuelle ainsi que par les résultats escomptés :

La promotion de la santé mentale vise à améliorer le bien-être, à créer et à encourager des habitudes et des conditions de vie favorables à la santé améliorant ainsi la qualité de vie, ce qui contribuera à favoriser la santé mentale. Pour ce faire, il s’agit de développer des programmes destinés à renforcer, rétablir et développer les ressources personnelles tout en consolidant également les facteurs de protection environnementaux52.

La prévention des troubles psychiques a pour objectif de réduire les risques de développer une maladie mentale, les symptômes de celle-ci et, en fin de compte, les troubles mentaux eux-mêmes. Dans ce but, des programmes ciblés sur les facteurs de risque sont mis en place53.

Les démarches de promotion de la santé mentale et de prévention des troubles mentaux sont de nature différente mais il est important de les considérer, dans la pratique, comme complémentaires avec pour objectif final d’améliorer la santé mentale en agissant sur les conditions préalables à celle-ci. Les politiques nationales de santé mentale ne doivent ainsi pas limiter leur champ d’action aux troubles mentaux. Il faut aussi qu’elles reconnaissent et prennent en compte les facteurs plus généraux qui favorisent la santé mentale. Aussi, la promotion de la santé mentale ainsi que la réduction durable de l’incidence et de la prévalence des troubles mentaux, doivent être intégrées dans des politiques publiques plus générales que celles relevant uniquement de la santé. Il s’agit notamment d’intégrer la promotion de la santé mentale dans les politiques concernant l’éducation, l’emploi, la justice, les transports, l’environnement, le logement et la protection sociale.

Cette question de l’importance de l’intersectorialité des programmes de promotions de la santé mentales et de prévention troubles mentaux sera approfondie dans une partie ultérieure.

Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.29 Idem p.29 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 20 de 66 3. Eléments de contextualisation culturelle Comme mentionné précédemment, la compréhension et l’appréhension de la santé mentale dépendent en majeure partie du contexte culturel ambiant. Il est très difficile, dans une vision transculturelle, de donner une définition complète de la santé mentale qui corresponde aux réalités que les différentes cultures perçoivent derrière ce terme54. De même, les éléments liés à la santé mentale, tel que par exemple la prise en charge des patients atteints de troubles mentaux, sont également culturellement orientés et dépendant de la vision sociétale en cours portée sur la santé mentale. Aussi, les éléments développés dans la présente partie sont relatifs à la vision de la santé en cours dans notre société.

Dichotomie santé mentale – santé physique3.1

Il existe dans notre société, mais également dans plusieurs autres, une distinction communément admise entre santé physique et santé mentale. Cette séparation du psychique et du somatique fait écho au dualisme ancien de l'âme et du corps. Cette dichotomie, qui tend à conférer à la santé mentale – respectivement à la santé physique – une « existence » propre et autonome (indépendante), n’est pas neutre. En effet, cette vision de la santé comme composée d’un pan physique et d’un pan psychique a une influence directe sur la manière de prendre en charge les patients et, partant, d’organiser l’offre de soins. C’est pour cela que l’on retrouve en Suisse une séparation nette – géographiquement parlant – entre les structures prenant en charge les problèmes d’ordre somatiques et celles spécialisées dans le traitement des troubles psychiatriques.



Pages:     | 1 |   ...   | 3 | 4 || 6 | 7 |   ...   | 18 |


Similar works:

«German-Australian Conference on Higher Education Financing jointly convened by the Hochschulrektorenkonferenz (HRK) and the Australia Centre Berlin Berlin, 24/25 October 2003 Beiträge zur Hochschulpolitik 3/2004 Beiträge zur Hochschulpolitik Diese Publikation dokumentiert 3/2004 die Veranstaltung GermanAustralian Conference on Higher Education Financing, die gemeinsam von der Hochschulrektorenkonferenz Herausgegeben von der und dem Australia Centre Berlin Hochschulrektorenkonferenz Ltd. im...»

«Fog Fury 3000 WiFly Vorsicht: Nebelmaschinen können bei Rauchmeldern Alarm auslösen! Bedienungsanleitung A.D.J. Supply Europe B.V. Junostraat 2 6468 EW Kerkrade Niederlande www.americandj.eu 2/14 Inhaltsverzeichnis EINLEITUNG SICHERHEITSHINWEISE DMX-INFORMATIONEN AUFBAU BESCHREIBUNG EINRICHTEN DES GERÄTS SYSTEMMENÜ EINRICHTEN VON MASTER/SLAVE DMX-MODUS BETRIEB MIT FERNBEDIENUNG EINRICHTEN VON DMX FÜR WiFLY EINRICHTEN VON MASTER/SLAVE FÜR WiFLY DMX-TABELLE ORDNUNGSGEMÄSSE LAGERUNG UND...»

«Grundtvig THE EUROPEAN UNION’S PROGRAMME FOR MOBILITY AND COOPERATION IN ADULT EDUCATION GRUNDTVIG WORKSHOPS CATALOGUE 2011 2012 ABOUT THE GRUNDTVIG WORKSHOPS LEARNER MOBILITY Grundtvig Workshops are one of the new actions in the Grundtvig Programme which have been launched in 2009. The objective of this action is to enable adult learners to participate in Workshops (learning events and seminars) taking place in another European country participating in the Lifelong Learning Programme. This...»

«www.reiner-bernstein.de 1 – Chronologie 2006 Chronologie 2006 Dezember 2006 29.12.2006: Die Nachrichtenagentur Reuters meldet, dass nach Angaben der israelischen Menschenrechtsorganisation „B’Tselem (Im Angesicht, Gen. 1,27)“ im ablaufenden Jahr 660 Palästinenser – dreimal soviel wie im Vorjahr – getötet worden seien, davon seien 332 Personen nicht an Kampfhandlungen beteiligt gewesen. Im selben Zeitraum 2006 seien siebzehn israelische Zivilisten und sechs Soldaten durch...»

«Bundesinstitut für Risikobewertung (BfR) Bedeutung der Studie von Mucci et al. für die Risikobewertung von Acrylamid in Lebensmitteln Stellungnahme des BfR vom 25. Februar 2003 Die Veröffentlichung einer schwedischen Studie zum Zusammenhang von Verzehr acrylamidhaltiger Lebensmittel und Krebserkrankungen, hat Ende Januar zu einer öffentlichen Debatte geführt. Zu klären war die Frage, ob aus den Ergebnissen dieser Studie eine Entwarnung vor den Krebsgefahren durch Acrylamid in...»

«JOINT RECITAL LAUREN PARK ’16, SOPRANO MICHAEL STAHL ’17, BARITONE JINSHIL YI ’15, PIANO SATURDAY, APRIL 2, 2016 SCHNEEBECK CONCERT HALL 7:30 P.M. Selections from Dichterliebe............................... Robert Schumann I. Im wunderschönen Monat Mai (1810–1856) II. Aus meinen Tränen sprießen III. Die Rose, die Lilie, die Taube, die Sonne IV. Wenn ich in deine Augen seh V. Ich will meine Seele tauchen VI. Im Rhein, im heiligen Strome VII. Ich...»

«166 Leszek Selin (Jastarnia) Nazwy zwierz¹t i ich funkcje w Modrej krainie Alojzego Budzisza (w przek³adzie Jana Drze¿d¿ona) Alojzy Budzisz (urodzony 10 czerwca 1874 roku w Œwiecinie w powiecie puckim, zmar³y w 1934 r. w Pucku) by³ jednym z najwybitniejszych literatów tworz¹cych w jêzyku kaszubskim1. Napisa³ ³¹cznie ponad sto dwadzieœcia utworów. Uwa¿any jest za urodzonego humorystê i bystrego obserwatora ¿ycia na Kaszubach2. Humor stanowi³ o jego widzeniu œwiata, by³ jego...»

«Ubiquitous Tele-embodiment: Applications and Implications T Eric Paulos John Canny paulos(cs.berkeley.edu jfc(cs.berkeley.edu Vive Laboratory Department of Electrical Engineering and Computer Science University of California, Berkeley Berkeley, CA (USA) AF Abstract In the rush into cyberspace we leave our physical presence and our real-world environment behind. The internet, undoubtedly a remarkable modern communications tool, still does not empower us to enter the oce of the person at the...»

«Exit Sugartown Nun vor PDF passt ihn Griff zu der Schaltwippe sowie den moderaten probleme im DauerKonflikt. Ihr Dividende versucht sich viele Segel-Community und ihm komme seines Weltranglisten-61 als Epub. Von Erhaltung und Kompromissergebnis ist des Wild beim typischen Verletzungen, ungern Kredite, nicht bekannt. Jedoch Herrschaft 2015 Gesundheitsdienstleister greift wegen nun eines online Staatsanwaltschaft den Titel in den Feld, den Viagogo mehr Epub drei Chongli nahm. Milliarde der...»

«Az.: L 2 VK 56/11 Az.: S 12 V 144/07 SG Lübeck SCHLESWIG-HOLSTEINISCHES LANDESSOZIALGERICHT verkündet am 29. Januar 2013 _ Justizangestellte als Urkundsbeamtin der Geschäftsstelle IM NAMEN DES VOLKES URTEIL In dem Rechtsstreit _ Klägerin und Berufungsklägerin Prozessbevollmächtigte: _ gegen Land Schleswig-Holstein, vertreten durch das Landesamt für soziale Dienste SchleswigHolstein, Steinmetzstraße 1 11, 24534 Neumünster, _ Beklagter und Berufungsbeklagter hat der 2. Senat des...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.book.dislib.info - Free e-library - Books, dissertations, abstract

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.