WWW.BOOK.DISLIB.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Books, dissertations, abstract
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 12 | 13 || 15 | 16 |   ...   | 18 |

«Fribourg, juin 2014 Projet d’élaboration d’un plan cantonal en matière de santé mentale — Analyse sélective de littérature — Direction ...»

-- [ Page 14 ] --

Comme nous avons eu l’occasion de le développer au point 6.2.6 « Charge familiale des troubles mentaux – proches aidants », la prise en charge, par l’entourage, d’une personne souffrant de troubles psychiques est une tâche considérable et parfois fastidieuse. Les personnes assumant de telles responsabilités ont, comparativement à la population générale, davantage de problèmes de santé ainsi qu’un moins bon équilibre psychique.204 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.54 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.59 Wilkinson, R. et Marmot, M. (2003). (Hrsg.). Social Determinants of Health. The Solid Facts. Second Edition. Copenhagen, WHO, in Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.59 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.60

Politique nationale suisse de la santé (2004). Projet destiné aux prises de position jusqu’à mi-mai 2004. Santé psychique :

Stratégie nationale visant à protéger, promouvoir, maintenir et rétablir la santé psychique de la population en Suisse. Berne : Office fédéral de la santé publique, p.56 ; Schuler, D. et Burla, L. (2012). La santé psychique en Suisse. Monitorage 2012 (Obsan rapport 52). Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé, p.10 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 46 de 66 Les enfants de parents malades psychiques Il s’agit d’un groupe dont il est peu fait mention dans la littérature lue, mais qui est particulièrement vulnérable205. Tel que relevé dans le texte de l’Office fédéral de la santé publique, ces enfants vivent souvent dans des conditions psychosociales difficiles206. En effet, il peut arriver que le parent souffrant de troubles mentaux soit régulièrement hospitalisé, ce qui provoque chez l’enfant des séparations désécurisantes. La situation est d’autant plus difficile pour l’enfant lorsqu’il s’agit d’une mère psychiquement malade élevant seule son enfant : il peut alors arriver que des structures d’accueil soient mandatées afin de s’assurer que l’enfant se porte bien. Or, ce contrôle peut être vécu par le parent comme une pression permanente étant donné qu’il peut au besoin aboutir au placement des enfants en institution ou en famille d’accueil207. Il est également important de relever que les enfants et les jeunes dont l’un des parents vit avec une maladie mentale encourent un risque plus important de développer un trouble psychique. Par ailleurs, un sentiment de culpabilité habite parfois ces jeunes qui se perçoivent comme la raison de la maladie mentale de leur parent. Il est dès lors important que ces enfants puissent recevoir, si besoin est, un soutien particulier pour que leur santé soit préservée et pour favoriser un développement le plus harmonieux possible malgré le contexte pas toujours évident dans lequel ils vivent208.

Chacun des différents facteurs de vulnérabilité pourrait être approfondi, mais le choix a été fait de développer plus spécifiquement deux d’entre eux qui ressortent de manière récurrente et prépondérante dans les documents analysés : la violence et le suicide. Axer des interventions de promotions de la santé mentale et de prévention des troubles mentaux sur ces deux thématiques amène, par ailleurs, à définir des groupes cibles spécifiques.

7.1.2.1 La violence

L’expérience de la violence est une expérience stressante qui n’est pas sans effets sur la santé psychique209. En effet, le fait de vivre des épisodes de violence peut marquer à vie le bien-être psychique des individus concernés, qu’ils soient victimes ou auteurs de cette violence. Cette dernière peut prendre différentes formes, dont les principales sont : la violence dans les relations Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.104

Politique nationale suisse de la santé (2004). Projet destiné aux prises de position jusqu’à mi-mai 2004. Santé psychique :

Stratégie nationale visant à protéger, promouvoir, maintenir et rétablir la santé psychique de la population en Suisse. Berne : Office fédéral de la santé publique, p.50

Politique nationale suisse de la santé (2004). Projet destiné aux prises de position jusqu’à mi-mai 2004. Santé psychique :

Stratégie nationale visant à protéger, promouvoir, maintenir et rétablir la santé psychique de la population en Suisse. Berne : Office fédéral de la santé publique, p.50





Politique nationale suisse de la santé (2004). Projet destiné aux prises de position jusqu’à mi-mai 2004. Santé psychique :

Stratégie nationale visant à protéger, promouvoir, maintenir et rétablir la santé psychique de la population en Suisse. Berne : Office fédéral de la santé publique, p.88

Politique nationale suisse de la santé (2004). Projet destiné aux prises de position jusqu’à mi-mai 2004. Santé psychique :

Stratégie nationale visant à protéger, promouvoir, maintenir et rétablir la santé psychique de la population en Suisse. Berne : Office fédéral de la santé publique, p.31 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 47 de 66 humaines, la violence dirigée contre soi-même et la violence collective (conflits ouverts entre Etats ou groupes humains)210.

Par violence dans les relations humaines il faut comprendre la violence des jeunes, la violence au sein du couple, la maltraitance d’enfants par les parents ou d’autres personnes responsables, la maltraitance des personnes âgées, ainsi que la violence sexuelle211. Il est important de relever que ces différentes formes de violence ne sont pas uniquement de nature physique, elles possèdent souvent également une dimension psychique : insultes, contraintes, intimidation,…212

Violence envers les femmes

Les femmes sont les principales victimes de la violence domestique, mais également de la violence sexuelle. A ce propos, l’OMS indique qu’une femme sur cinq est victime d’un viol ou d’une tentative de viol au cours de sa vie213. Les actes de violence perpétrés envers les femmes peuvent avoir de nombreuses conséquences psychologiques, dont les plus fréquentes sont les troubles dépressifs et anxieux214.

A noter que le coût économique de la violence envers les femmes est estimé, pour la Suisse, à 400 millions de francs par année215.

Violence contre les enfants

La violence perpétrée à l’encontre des enfants peut avoir des conséquences très lourdes. En effet, des corrélations ont pu être établies entre maltraitance infantile et échecs scolaires et professionnels, toxicomanie et suicide, ainsi qu’avec la délinquance chez les adolescents216. Promotions Santé Suisse indique que s’il est difficile de quantifier les mauvais traitements infligés aux nourrissons et aux jeunes enfants, il semble que les cas de négligence sont fréquents217. Les facteurs explicatifs de ces mauvais traitements infligés aux enfants seraient à la fois socioculturels, économiques, familiaux et individuels. A noter que le surmenage et le stress des personnes responsables des enfants ainsi que les questions de pouvoir et le refus de considérer l’enfant comme un sujet autonome sont également mis en avant comme explications de ces violences218.

Krug, E.G. et al. (2002). World report on violence and health. Genève, in Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress :

Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse.

Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.52 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.52 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.52 Organisation mondiale de la Santé (2001). Rapport sur la santé dans le monde 2001 : La santé mentale : nouvelle conception, nouveaux espoirs, p.42 Organisation mondiale de la Santé (2001). Rapport sur la santé dans le monde 2001 : La santé mentale : nouvelle conception, nouveaux espoirs, p.42 Godenzi, A. et Yodanis, C. (1998). Erster Bericht zu den ökonomischen Kosten der Gewalt gegen Frauen. Freiburg, in Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.64 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.64 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.64 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.64 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 48 de 66

–  –  –

Les individus sont parfois victimes de harcèlement sexuel et psychologique (mobbing) sur leur lieu de travail. Cette forme particulière de violence peut avoir de lourdes conséquences pour les personnes qui en sont victimes. Le mobbing doit se comprendre comme le « phénomène par lequel des collaborateurs d’une entreprise sont la cible, de façon systématique et prolongée, de tracasseries d’un ou de plusieurs autres membres de l’entreprise 219». Or, une corrélation manifeste existe entre mobbing et état de santé des individus220.

Violence à l’école

Il arrive que des élèves soient victimes de harcèlement psychologique et d’intimidation dans le cadre scolaire. Le mobbing à l’école – le terme usuellement utilisé dans le domaine de l’éducation est « bullying » – peut prendre différentes formes : harcèlement entre élèves ou harcèlement de la part d’enseignants. A noter encore que deux autres formes de bullying à l’école existent, mais qui n’ont pas pour victimes les élèves : le harcèlement de la part d’élèves et de parents à l’égard de l’enseignant ainsi que le harcèlement entre enseignants221.

7.1.2.2 Le suicide



Pages:     | 1 |   ...   | 12 | 13 || 15 | 16 |   ...   | 18 |


Similar works:

«Andreas Foitzik, Rudolf Leiprecht, Athanasios Marvakis, Uwe Seid (Hrsg.): Ein Herrenvolk von Untertanen Rassismus Nationalismus Sexismus Copyright DISS 1992 Alle Rechte vorbehalten DISS, Realschulstraße 51, DW-4100 Duisburg 1 0203-20249 Umschlag: Heinrich Strunk Layout: Martin Dietzsch Druck: Basisdruck, Duisburg ISBN 3-927388-30-0 (18,DM) Inhalt Andreas Foitzik, Rudolf Leiprecht, Athanasios Marvakis, Uwe Seid Ein Herrenvolk von Untertanen Einleitende Bemerkungen der Herausgeber 7 Georgios...»

«Fachbereich 4: Informatik Real-time markerless tracking of objects on mobile devices Bachelorarbeit zur Erlangung des Grades Bachelor of Science (B.Sc.) im Studiengang Computervisualistik vorgelegt von Elisa Ziegler Erstgutachter: Prof. Dr. Stefan Müller Institut für Computervisualistik, Fachbereich 4 Zweitgutachter: Associate Prof. Annika Wærn Mobile Life Centre, Stockholm Koblenz, im Juni 2010 Erklärung Ich versichere, dass ich die vorliegende Arbeit selbstständig verfasst und keine...»

«2-001 SESIÓN DEL MARTES, 23 DE SEPTIEMBRE DE 2003 MØDET TIRSDAG I, DEN 23. SEPTEMBER 2003 SITZUNG AM DIENSTAG I, 23. SEPTEMBER 2003 ΣΥΝΕ∆ΡΙΑΣΗ ΤΗΣ ΤΡΙΤΗΣ (Ι) 23 ΣΕΠΤΕΜΒΡΙΟΥ 2003 SITTING OF TUESDAY I, 23 SEPTEMBER 2003 SÉANCE DU MARDI I 23 SEPTEMBRE 2003 SEDUTA DI MARTEDI' I 23 SETTEMBRE 2003 VERGADERING VAN DINSDAG I, 23 SEPTEMBER 2003 SESSÃO DE TERÇA-FEIRA I, 23 DE SETEMBRO DE 2003 ISTUNTO I TIISTAINA 23. SYYSKUUTA 2003 SAMMANTRÄDET TISDAGEN (I) DEN 23...»

«Gaby Zipfel Blood, sperm and tears1 Sexuelle Gewalt in Kriegen Durch die Behandlung von sexueller Gewalt vor dem Kriegsverbrechertribunal und dem Mut der Opfer, das Schweigen über die Taten zu brechen, gerät eine stillschweigende gesellschaftliche Übereinkunft ins Wanken, nach der sexuelle Gewalt in Kriegen nicht als Kriegsverbrechen, sondern als marginale Begleiterscheinung einer durch den Krieg verursachten Verrohung zu betrachten sei.Frankfurter Allgemeine Zeitung, 20. Februar 2001:...»

«Franz Schmidt (b. Pressburg, 22 December 1874 — d. Perchtoldsdorf, 11 February 1939) Zwischenspiel & Karnevalsmusik (1903) Vorwort Franz Schmidts Zwischenspiel & Karnevalsmusik ist am besten bekannt durch seine zentrale Rolle in seiner Oper (nach Victor Hugos Notre Dame de Paris, 1831). Notre Dame wurde 1914 uraufgeführt; das Zwischenspiel war allerdings als eigenständiges Werk vorab bereits am 6. Dezember 1903 in Wien zu hören, beinahe ein Jahr, bevor Schmidt an der Oper zu komponieren...»

«Institut für Visualisierung und Interaktive Systeme (VIS) Abteilung Graphisch-Interaktive Systeme (GIS) Universität Stuttgart Universitätsstraße 38 D – 70569 Stuttgart Fachstudie Nr. 130 Avatar Frameworks Alexander Duschek Philipp Schuster Xi Tu Studiengang: Softwaretechnik Prüfer: Prof. Dr. Thomas Ertl Betreuer: Dipl.-Phys. Michael Raschke begonnen am: 11.11.2010 beendet am: 03.06.2011 CR-Klassifikation: H.5.2 (User Interfaces) Inhaltsverzeichnis 1 Einführung 2 Erstellung von Avataren...»

«Ti200, Ti300, Ti400 Thermal Imagers Users Manual September 2013, Rev.1, 5/15 © 2013-2015 Fluke Corporation. All rights reserved. Specifications are subject to change without notice. All product names are trademarks of their respective companies. LIMITED WARRANTY AND LIMITATION OF LIABILITY Each Fluke product is warranted to be free from defects in material and workmanship under normal use and service. The warranty period is two years and begins on the date of shipment. Parts, product repairs,...»

«1 Antibiotische Behandlung der Lyme-Borreliose (LB) von Walter Berghoff Bereits vor der Entdeckung der Lyme-Borreliose durch AC Steere (1, 2) und des Erregers durch Burgdorfer in 1981 (3) wurden Antibiotika gegen Krankheitsmanifestationen eingesetzt, die aus heutiger Sicht der Lyme-Borreliose zuzuordnen sind. Die in diesem Zusammenhang wichtigsten Arbeiten sind in Tabelle 1 dargestellt. Tab. 1 Antibiotische Behandlung von Krankheitsmanifestationen der Lyme-Borreliose vor Erstbeschreibung der...»

«ZEITGESCHEHEN / CURRENT EVENTS Karl Heinz Roth Griechenland und die Euro-Krise In den vergangenen Wochen hat sich die Euro-Krise extrem zugespitzt. Ihren Mittelpunkt bildet Griechenland, das sich seit Beginn der Weltwirtschaftskrise 2008 in einer schweren Rezession befindet. Von ihrem Ausgang ist nicht nur das Land, sondern ganz Europa und sogar die gesamte Weltökonomie betroffen. Es ist daher dringend erforderlich, dass wir uns mit den Hintergründen der Krise, den seit Mai 2010 diktierten...»

«Victorian Certificate of Education SUPERVISOR TO ATTACH PROCESSING LABEL HERE Letter STUDENT NUMBER GERMAN Written examination Monday 16 November 2015 Reading time: 11.45 am to 12.00 noon (15 minutes) Writing time: 12.00 noon to 2.00 pm (2 hours) QUESTION AND ANSWER BOOK Structure of book Section Number of Number of questions Number of Suggested times questions to be answered marks (minutes) 1 – Part A 2 2 15 30 – Part B 1 1 15 2 – Part A 1 1 20 40 – Part B 1 1 10 Total 75 120 •...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.book.dislib.info - Free e-library - Books, dissertations, abstract

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.