WWW.BOOK.DISLIB.INFO
FREE ELECTRONIC LIBRARY - Books, dissertations, abstract
 
<< HOME
CONTACTS



Pages:     | 1 |   ...   | 8 | 9 || 11 | 12 |   ...   | 18 |

«Fribourg, juin 2014 Projet d’élaboration d’un plan cantonal en matière de santé mentale — Analyse sélective de littérature — Direction ...»

-- [ Page 10 ] --

Il semble que les personnes souffrant de maladies mentales expriment, comparativement aux personnes s’estimant en bonne santé mentale, moins de satisfaction par rapport à différents aspects de la vie, à commencer par la santé129. Par ailleurs, un lien doit également être fait entre les problèmes psychiques, la diminution des capacités et des performances professionnelles et la baisse de la qualité de vie130 : les personnes souffrant d’une maladie psychique sont deux fois plus nombreuses à être atteintes dans leurs capacités ou dans leurs performances professionnelles. Aussi, en Suisse, les hommes et les femmes souffrant de troubles psychiques sont plus nombreux à être au chômage ou à toucher une rente AI131.

La maladie et les multiples formes de souffrance qui en découlent affectent donc de manière très spécifique la vie des personnes concernées, entraînant souvent une diminution de leurs activités.

Organisation mondiale de la Santé (2004). Investir dans la santé mentale, p.38 Organisation mondiale de la Santé (2004). Investir dans la santé mentale, p.4 Schuler, D. et Burla, L. (2012). La santé psychique en Suisse. Monitorage 2012 (Obsan rapport 52). Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé, p.10 Schuler, D. et Burla, L. (2012). La santé psychique en Suisse. Monitorage 2012 (Obsan rapport 52). Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé, p.7 Schuler, D. et Burla, L. (2012). La santé psychique en Suisse. Monitorage 2012 (Obsan rapport 52). Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé ; Rüesch, P. et Manzoni, P. (2003). La santé psychique en Suisse. Monitorage. Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé Rüesch, P. et Manzoni, P. (2003). La santé psychique en Suisse. Monitorage. Neuchâtel : Observatoire suisse de la santé, p.28 Idem, p.29 et 43 Idem, p.29 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 34 de 66 L’OMS indique que le préjudice des troubles mentaux sur la qualité de vie des individus malades est non seulement considérable, mais qu’il est également durable : même après la guérison, la qualité de vie reste moindre en raison des effets persistants de facteurs sociaux tels que les préjugés, la stigmatisation et la discrimination dont les malades sont victimes132.

A ce propos, il est important de relever qu’outre les réalités sociales objectives telles que travailler, avoir son propre logement et un solide soutien social, la qualité de vie ressentie par les malades dépend pour beaucoup du traitement et de la réadaptation133. A cet égard, et comme nous avons déjà eu l’occasion de le soulever, il est important de noter que certaines dimensions sont susceptibles d’être influencées afin d’impacter positivement sur la qualité de vie ressentie par les personnes

souffrant de troubles psychiques. Chacune de ces dimensions va de pair avec son opposé :

dépendance/autonomie, échec/compétence, inutilité/utilité, résignation/perspective, souffrance/ stabilité134. Afin d’amplifier la qualité de vie ressentie par la personne malade, il est important de renforcer, dans chaque binôme, la seconde dimension.

6.2.2 Effets des troubles mentaux sur la santé en général Comme nous avons déjà eu l’occasion de le relever, les avancées scientifiques ont permis de mettre en évidence des liens étroits entre le fonctionnement mental et le fonctionnement physique et social.

Aussi, la santé mentale et la santé physique ne doivent pas être considéré comme deux éléments distincts et indépendant l’un de l’autre, mais bien au contraire comme inter-reliés et s’influençant mutuellement.

Le terme de comorbidité signifie la présence simultanée, chez une personne, de deux troubles ou plus, qu’ils soient de nature psychique ou somatique135. Cette comorbidité peut signifier que l’individu est atteint de plusieurs troubles mentaux à la fois ou de diverses affections physiques136.

Il arrive également régulièrement que des troubles physiques et mentaux coexistent : il est maintenant reconnu qu’une comorbidité est possible entre des troubles mentaux et des affections physiques, et les impacts des uns sur les autres peuvent aller dans les deux sens. Une comorbidité physique peut ainsi découler, du moins en partie de troubles mentaux, mais elle peut également influer sur la survenue et la persistance de ces maladies mentales137.

La Journée mondiale de la santé mentale de 2004 a mis l’accent sur les liens étroits entre maladies mentales et maladies physiques, indiquant par exemple que le stress psychique, les états d’anxiété et les dépressions accroissent de 70% le risque de maladies cardiovasculaires138. Concernant les maladies physiques chroniques, l’OMS indique que les personnes atteintes de ce type d’affections Organisation mondiale de la Santé (2001). Rapport sur la santé dans le monde 2001 : La santé mentale : nouvelle conception, nouveaux espoirs, p.29

Politique nationale suisse de la santé (2004). Projet destiné aux prises de position jusqu’à mi-mai 2004. Santé psychique :

Stratégie nationale visant à protéger, promouvoir, maintenir et rétablir la santé psychique de la population en Suisse. Berne : Office fédéral de la santé publique, p.47

Politique nationale suisse de la santé (2004). Projet destiné aux prises de position jusqu’à mi-mai 2004. Santé psychique :





Stratégie nationale visant à protéger, promouvoir, maintenir et rétablir la santé psychique de la population en Suisse. Berne : Office fédéral de la santé publique, p.47 Organisation mondiale de la Santé (2004). Investir dans la santé mentale, p.10 Organisation mondiale de la Santé (2001). Rapport sur la santé dans le monde 2001 : La santé mentale : nouvelle conception, nouveaux espoirs, p.37 Organisation mondiale de la Santé (2001). Rapport sur la santé dans le monde 2001 : La santé mentale : nouvelle conception, nouveaux espoirs, p.37 ; Organisation mondiale de la Santé (2004). Investir dans la santé mentale, p.10 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.36 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 35 de 66 ont une probabilité plus élevée de présenter des troubles mentaux tels que la dépression139. L’OMS parle de dépression comorbide pour désigner la coexistence d’un trouble dépressif et d’une pathologie physique. Cette comorbidité n’est pas sans conséquence étant donné qu’il a pu être démontré que les malades atteints de dépression comorbide ont tendance à moins respecter leur traitement et courent alors un risque plus élevé d’incapacité ou de mortalité140.

6.2.3 Santé mentale, stress et travail La vie professionnelle et la santé mentale sont liées de manière assez complexe et les corrélations existantes peuvent aussi bien être positives que négatives.

Tout d’abord, il est important de relever que le travail peut être une source de satisfaction et de réalisation personnelle, de contacts humains et de sécurité financière ; éléments indispensables à une bonne santé mentale141. A contrario, le travail peut également avoir des effets nuisibles sur la santé mentale, et ce pour des raisons diverses. Tout d’abord, l’activité professionnelle peut être pathogène si les conditions de travail dans lesquelles elle s’exerce – risques sur le lieu de travail, charge de travail, horaires, structure organisationnelle, gestion des ressources humaines ou encore degré de participation – sont malsaines142. Par ailleurs, le chômage – de même qu’une insécurité persistante de l’emploi – peut avoir des répercussions négatives sur le bien-être mental des individus, ce que vient illustrer le constat de l’OMS Europe selon lequel les personnes qui perdent leur emploi ont un risque deux fois plus grand de présenter des symptômes dépressifs ou de souffrir d’une dépression143.

La principale manifestation des effets négatifs du travail sur la santé mentale prend la forme du stress144. Celui-ci est la réaction qui peut se produire lorsque l’individu se trouve exposé à des contraintes et pressions trop fortes qui viennent ébranler sa capacité à faire face. Les stresseurs

« courants » recensés par Promotion Santé Suisse sont les suivants :

activités monotones combinées à une pression de rendement surmenage et mandats inconciliables régimes horaires ou encore travail sur appel, ce qui complique l’organisation des journées en ne permettant pas de maîtriser l’emploi du temps145 Le stress peut provoquer des réactions diverses selon les individus, tout le monde ne réagissant pas de façon identique à celui-ci : le stress peut être à l’origine de comportements toxicomaniaques (tabagisme, alcoolisme, consommation de drogues,…) ou entraîner des troubles psychologiques tels que l’irritabilité, l’incapacité à prendre des décisions ou encore des troubles du sommeil146. Un Organisation mondiale de la Santé (2004). Investir dans la santé mentale, p.10 Organisation mondiale de la Santé (2004). Investir dans la santé mentale, p.10 Organisation mondiale de la Santé (2006). Santé mentale : relever les défis, trouver des solutions. Rapport de la Conférence ministérielle européenne de l’OMS, p.57 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.55 Organisation mondiale de la Santé (2006). Santé mentale : relever les défis, trouver des solutions. Rapport de la Conférence ministérielle européenne de l’OMS, p.57 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.55 Steinmann, R.M. (2006). Santé psychique et Stress : Bases scientifiques pour une stratégie nationale en matière de prévention du stress et de promotion de la santé psychique en Suisse. Berne et Lausanne : Promotion Santé Suisse, p.56 Organisation mondiale de la Santé (2006). Santé mentale : relever les défis, trouver des solutions. Rapport de la Conférence ministérielle européenne de l’OMS, p.58 — Direction de la santé et des affaires sociales DSAS Direktion für Gesundheit und Soziales GSD Service de la santé publique SSP Page 36 de 66 stress persistant peut également provoquer des maladies mentales telles que troubles anxieux, dépression ou burnout, pouvant aboutir à de l'absentéisme et à une incapacité au travail147.

Il semble intéressant de fournir quelques données chiffrées sur le stress afin de saisir l’ampleur du phénomène. Selon des données de l’OMS Europe de 2004, près d’un tiers des salariés de l’Union européenne (UE) sont atteints de stress lié au travail148. Concernant les coûts du stress lié au travail, et des problèmes de santé mentale qui s’y associent, ils représentaient en moyenne dans les Etats membres de l’UE, avant l’élargissement de 2004, entre 3 et 4% du PNB149, à savoir 265 milliards d’euros par an ; le stress lié au travail dans ces pays coûterait aux entreprises et aux pouvoirs publics environ 20 milliards d’euros, de par l’absentéisme qui en découle et les dépenses de santé associées, et ce outre le prix à payer pour la baisse de productivité, la rotation croissante du personnel et la moindre capacité à innover150.

Concernant plus spécifiquement la Suisse, une étude du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO)151

révèle que :



Pages:     | 1 |   ...   | 8 | 9 || 11 | 12 |   ...   | 18 |


Similar works:

«SEEK Il DISTRIBUTION STATEMENT A: A Approved for Public ReleaseDistribution Unlimited Special Operations Forces and Elusive Enemy Ground Targets Lessons from Vietnam and the Persian Gulf War WILLIAM ROSENAU Prepared for the United States Air Force Approved for Public Release; Distribution Unlimited Project AIR FORCE RAND The research reported here was sponsored by the United States Air Force under Contract F49642-01-C-0003. Further information may be obtained from the Stategic Planning...»

«Christel Kumbruck/Eva Senghaas-Knobloch Das Ethos fürsorglicher Praxis im Wandel – Befunde einer empirischen Studie artec-paper Nr. 137 November 2006 ISSN 1613-4907 artec Forschungszentrum Nachhaltigkeit Enrique-Schmidt-Str. 7 Postfach 330 440 28334 Bremen http://www.artec.uni-bremen.de Das Ethos fürsorglicher Praxis im Wandel – Befunde einer empirischen Studie Inhalt: 1. Einleitung 3 2. Von der religiös begründeten Nächstenliebe zum Ringen um spirituelle Ausrichtung 7 3. Von der...»

«Call for Entries 2015 Einreichen bis 22. Jänner 2015.Die CCA-Venus: Innovation in der Werbung. Innovation im Wettbewerb. Der CCA-Wettbewerb will Österreichs Werbung besser machen, indem der größte Kreativ-Preis des Landes den innovativsten Ideen und ihren Macherinnen und Machern eine Bühne gibt. Das hat bei uns schon Tradition: Die CCA-Venus verleihen wir heuer bereits zum 44. Mal. Was ist Gold wert? Die Experten-Jury sucht nach der Kombination einer innovativen Idee mit ausgezeichnetem...»

«Working Paper No. 39, 2013 Conocimientos sociales, conocimientos académicos Asimetrías, colaboraciones, autonomías Claudia Briones Working Paper Series desiguALdades.net Research Network on Interdependent Inequalities in Latin America desiguALdades.net Working Paper Series Published by desiguALdades.net Research Network on Interdependent Inequalities in Latin America The desiguALdades.net Working Paper Series serves to disseminate first results of ongoing research projects in order to...»

«Martin Kober Der Grundrechtsschutz in der Europäischen Union Bestandsaufnahme, Konkretisierung und Ansätze zur Weiterentwicklung der europäischen Grundrechtsdogmatik anhand der Charta der Grundrechte der Europäischen Union Herbert Utz Verlag · München © Herbert Utz Verlag 2009 · www.utzverlag.de Europäisches und Internationales Recht herausgegeben von Prof. Dr. Georg Nolte und Prof. Dr. Rudolf Streinz Ludwig-Maximilians-Universität München begründet von Prof. Dr. Bruno Simma unter...»

«Anton Truck Ja sind wir noch zu retten ? Büchlein über Gott, die Welt und mich Treffen sich zwei Planeten: „Hallo, wie geht's?“ „Nicht so gut, ich hab' homo sapiens.“ „Ach, nicht so schlimm, das vergeht!“ Diesen Witz betrachte ich als heißen Kandidaten für den Witz des Jahrhunderts, wenn nicht sogar des Jahrtausends – wenn, ja wenn der Witz ein guter Witz bleibt und nicht gar Wirklichkeit wird. Bevor ich näher auf den Ernst dieses Witzes eingehen möchte, empfinde ich es als...»

«ALISON TYLER • THOMAS ROCHE Heiße Spiele nur für sie Heiße Spiele nur für ihn Buch »Es mag ja sein, dass das Spiel mit Lebensmitteln ein alter Hut ist. Alles schon von vorne bis hinten durchexerziert. Bis ins kleinste Detail. Aber ich muss ganz offen gestehen, dass mich das nicht im Geringsten interessiert. Die schönsten Dinge sind eben mitunter bereits oft ausprobiert und durchgeführt worden. Ist der Einsatz von Schlagsahne abgegriffen? Vielleicht schon – aber vielleicht auch nicht....»

«©Slovenian Entomological Society, download unter www.biologiezentrum.at LJUBLJANA, JUNE 1999 Vol. 7, No. 1:59-67 A C H E C K L IST O F T H E C H IN E SE SP E C IE S O F T H E FAMILY P E R L ID A E (PLEC O PTER A : PE R L O ID E A ) * D U Y u zhou1 Ignac S IV E C 2 and H E Ju n h u a 1, 1D ep a rtm e n t of Plant Protection, Z hejiang University, H angzhou 310029, Zhejiang, China. E-m ail: jhhe@ ns.zjau.edu.cn 2Prirodoslovni muzej Slovenije, P rešernova 20,1000 Ljubljana, Slovenija E-m ail:...»

«Peter H. Diamandis • Steven Kotler ÜBERFLUSS DIE ZUKUNFT IST BESSER, ALS SIE DENKEN PLASSEN VERLAG Peter Diamandis • Steven Kotler Überfluss Die Zukunft ist besser, als sie Denken Die Originalausgabe erschien unter dem Titel Abundance: the future is better than you think ISBN 978-1-4516-1421-3 Copyright der Originalausgabe 2012: Copyright © 2012 by Peter H. Diamandis and Steven Kotler. All rights reserved. Free Press, a division of Simon & Schuster, Inc. Copyright der deutschen Ausgabe...»

«Sunnie Leeof Thought, Fall-Winter 2011 Journal Watson & William R. Watson 63 Critical, Emancipatory, and Pluralistic Research for Education: A Review of Critical Systems Theory Sunnie Lee Watson Ball State University William R. Watson Purdue University Qualitative research is inherently critical, interpretive, and multimethod in function, and Denzin and Lincoln (2005) argue that the current status of qualitative research sees the social sciences as a place for critical...»





 
<<  HOME   |    CONTACTS
2016 www.book.dislib.info - Free e-library - Books, dissertations, abstract

Materials of this site are available for review, all rights belong to their respective owners.
If you do not agree with the fact that your material is placed on this site, please, email us, we will within 1-2 business days delete him.